Prochain Séminaire École

16 mai 2019

à 21h15, au 118, rue d'Assas - 75006 Paris

Les transferts après, l’embarras du collectif

Stéphanie Gilet-Le Bon : « Le transfert de travail, ciment de la communauté analytique d’École »

L’usage institutionnel du transfert : comment contrer ses embarras. Nécessité du « décollage ». Je n’attends rien des personnes et tout du fonctionnement.

Colette Soler : « Problème ou solution »

Du transfert on dit à la fois qu’il est pour le symptôme la solution et le problème. Il en est de même pour le groupe analytique avec son paradoxe : «impossible que les psychanalystes forment un groupe », et pourtant la posi- tion de l’analyste appelle nécessairement au « rempart du groupe ». Question donc de savoir si ce sont les deux solutions qui se combinent ou les deux problèmes, à moins qu’ils ne se croisent.

Marc Strauss : « Ce cher collectif... » Que serait un « transfert après » ? Et en quoi ses manifestations seraient- elles embarrassantes dans un « collectif » qui reste à préciser entre couple, groupe, foule, École... Enfin, son « interprétation » est-elle possible avec, pourquoi pas, l’espoir d’un effet sur lesdits embarras ?

Discutants : Cathy Barnier et David Bernard.

Consulter le Programme complet de l'année.